Tous les concerts

Konzerthaus Wien
Jania AUBAKIROVA, récital de piano
Samedi 7 octobre 2017 à 19h30

Bach : Concerto italien, BWV 971
Bach-Busoni: Chaconne ré mineur, BWV 1004
Choral préludes : sol mineur, fa mineur
Chopin : 4 Ballades

La pianiste Jania Aubakirova (Kazakhstan), remporte le Deuxième Grand Prix et le prix spécial pour la meilleure interprétation d’une œuvre contemporaine française au concours Long-Thibaud, et le Grand Prix au Concours International de Musique de Chambre.
Elle donne des concerts dans des salles prestigieuses au Kazakhstan, en France (Salle Pleyel, Salle Gaveau, Salle Cortot), en Angleterre (Wigmore Hall), en Allemagne (Konzerthaus de Berlin), au Japon (Concert Hall de Sapporo), en Russie (Conservatoire Tchaïkovski de Moscou), en Pologne, en Italie, aux Etats-Unis (Kennedy Center de Washington et à Carnegie Hall à New York), en Israel… Elle a joué en compagnie de musiciens renommés tels que Mikhail Pletnev, Valery Gergiev, Denis Shapovalov…et fut soliste avec les orchestres suivants : Orchestre symphonique du Mariinsky, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, English Chamber Orchestra…

Konzerthaus Wien
Mozart-Saal
LothringerstraBe 20
1030 Wien

Pour réserver:
www.konzerthaus.at

Salle Cortot
Geert BAECKELANDT & Didier CASTELL-JACOMIN, musique de chambre
Dimanche 15 octobre 2017 à 15h

   

Haydn : Variations Hob. XVII : 6, en fa mineur
Wanhal : Sonate n°1 en si bémol
Sonate n°3 en si bémol
Schubert : Klavierstücke D. 946 op. Posth. n°2
Schumann : Novelette op. 21 n°8
Fantasiestücke op. 73

Johann Baptist Wanhal, compositeur tchèque né en 1739, contemporain de Mozart et de Haydn, est principalement connu pour ses oeuvres symphoniques. Ses sonates pour piano et clarinette sont bien plus rarement données et les deux musiciens nous proposent d’en entendre deux (sur les trois composées) qui sont également au programme de leur dernier enregistrement.

« Castell-Jacomin, qui sur son grand Steinway de concert ne se départit pas d’un toucher de claveciniste ou de pianofortiste, dans une parfaite égalité tant rythmique que dans l’intensité, ce qui donne une élégance et une délicatesse sans pareil dans les traits. » Musicologie.org

Salle Cortot
78, rue Cardinet
75017 Paris
Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans 
- 14, avenue de Villiers

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Salle Cortot
Jean-Philippe SYLVESTRE, récital de piano
Mercredi 11 octobre 2017 à 20h

Bach : Partita n°4 en ré majeur BWV 828
Mozart : Sonate n°1 K. 331 « Marche Turque »
Prokofiev : Sonate n°2 en ré mineur, op. 14

En 2008, il obtient la plus haute distinction décernée par le Conseil des Arts du Canada, le Prix Virginia Parker. Lauréat du 1er prix du concours de l’Orchestre Symphonique de Montréal, lauréat du concours national des jeunes interprètes de Radio-Canada et du concours international Concertino Praga. Le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin le qualifie de « poète du piano ».

« …le jeune pianiste traversa les 24 variations [de la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov] avec une technique éblouissante, une main tour à tour puissante et caressante, et une réelle imagination. »
Claude Gingras, La Presse

Salle Cortot
78, rue Cardinet
75017 Paris
Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans
- 14, avenue de Villiers

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Salle Cortot
Julia THORNTON, Geoffroy VAUTHIER & Trio PLEIADES, musique de chambre
Dimanche 15 octobre 2017 à 17h30

        

100 % BRAHMS !

Gestillte Sehnsucht op. 91 n°1 soprano, trio avec piano
Quatuor n°2 pour piano et cordes op. 26
Geistliches Wiegenlied op. 91 n°2 soprano, trio avec piano
Quatuor n°1 pour piano et cordes op. 25

Initiée en Côte d’Or en 2012 par l’association Pour Que l’Esprit Vive, Hors Saison Musicale a pour mission de renforcer le lien social dans les campagnes par le partage de la musique en période hivernale. Elle programme cet hiver quelque 40 week- ends de musique dans plus de 12 départements ruraux et bénéficie du parrainage du violoniste Alexis Galpérine.
www.horssaisonmusicale.fr

Salle Cortot
78, rue Cardinet
75017 Paris
Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans 
- 14, avenue de Villiers

Prix des places

Tarif normal : 20 €
Tarif réduit (chômeurs, RSA, étudiants, familles nombreuses) : 10 €
Gratuit : pour les moins de 25 ans
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Salle Cortot
Arzu KIRTIL & Gamze KIRTIL, récital pour deux pianos
Dimanche 19 novembre 2017 à 15h

« De la France à la Russie »

Poulenc : Sonate
Ravel : La Valse
Stravinsky : Scherzo à la Russe
Tchaikovsky : Casse-Noisette Suite op. 71a

« Arzu et Gamze Kirtil ont réussi à impressionner une fois encore par leur technique, leur ensemble, un sens aigu de l’équilibre sonore. Toutes deux ont privilégié les lignes mélodiques, soutenues par un emploi très méticuleux de la pédale. »
Luxemburger Wort

Avec le soutien du Ministère de la Culture du Luxembourg

Salle Cortot
78, rue Cardinet
75017 Paris
Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans 
- 14, avenue de Villiers

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Salle Cortot
Elizabeth SOMBART & Patricia NEELS, musique de chambre
Dimanche 19 novembre 2017 à 17h30

   

Schumann : Fantasiestücke op. 73
Schubert : Sonate Arpeggione en la mineur, D. 821
Schubert : Sonate en si bémol majeur op. posth. D. 960

La Fondation RESONNANCE est heureuse de vous retrouver pour ce concert désormais traditionnel au profit de ses oeuvres en France. En créant la Fondation Résonnance et sa filiale à Paris, Résonnance France, Elizabeth Sombart partage avec le plus grand nombre des publics sa passion pour la musique.

La Fondation offre chaque année, dans toutes ses filiales, plus de 500 concerts de solidarité dans des maisons de retraites, prisons, hôpitaux, institutions pour personnes handicapées…

Salle Cortot
78, rue Cardinet
75017 Paris
Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans 
- 14, avenue de Villiers

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Fondation Dosne-Thiers
Hommage à Jules Renard, musique de chambre
Samedi 25 novembre 2017 à 20h

  

Hommage à Jules Renard

Jean-François ROUCHON, baryton
Billy EIDI, piano
et Guy SACRE, récitant

un parcours poétique et musical proposé par Guy Sacre

musiques de Ravel, Sacre, Moussorgski, Poulenc, Schumann…
textes de Renard, Éluard, Apollinaire, Fargue, Comtesse de Ségur…

L’art paradoxal de Jules Renard est immense, dans ses dimensions volontairement réduites et ses raccourcis fulgurants. Ce concert à trois voix explore les deux contrées sans doute les plus connues de son œuvre. D’abord le monde des animaux, avec des extraits de ses Histoires naturelles, les uns chantés, les autres lus en écho. Ensuite le monde de l’enfance, qu’illustre en particulier, avec son humour doux-amer et sa pudeur, le fameux Poil de Carotte.

Fondation Dosne-Thiers
27, place Saint-Georges
75009 Paris
Métro : Saint-Georges (Ligne 12)
Parking : 20 rue Clauzel

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Fondation Dosne-Thiers
Gilles BERARD, récital de piano
Dimanche 26 novembre 2017 à 15h

« Musiques du coeur et de l’esprit »

Mozart : Fantaisie en ut mineur KV. 475
Schubert : 4 Impromptus op. 90
Beethoven : Sonate n°31 op. 110

« Il s’agit d’une « nature » ; toutes ses interprétations portent la marque d’une ardente sensibilité, du sens de la couleur sonore et d’un équilibre rythmique instinctif» Henry Dumoulin – Le Progrès de Lyon

« Une force de la nature, pleine de tendresse lorsqu’il le faut ; un être méditatif qui sait céder à une passion volcanique… un brillant virtuose, mais surtout un véritable musicien » Jean-Stanislas Mycinski – Journal de Lille

Fondation Dosne-Thiers
27, place Saint-Georges
75009 Paris
Métro : Saint-Georges (Ligne 12)
Parking : 20 rue Clauzel

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Fondation Dosne-Thiers
Trio MAKARENKO
Dimanche 26 novembre 2017 à 17h30

Micha, Pierre & Anne MAKARENKO
Balalaïka – Hautbois – Piano

« Florilège »

Reconnu par le monde musical comme l’une des formations les plus étonnantes, le Trio Makarenko envoûte les mélomanes les plus exigeants. Virtuosité, rythme, équilibre des instruments, le répertoire de la musique russe qu’ils défendent fait l’unanimité dès la première pièce qu’ils offrent à leur auditoire. Ils inviteront à ce programme l’un des compositeurs français les plus influencés par ses homologues russes en interprétant la sonatine de Ravel.

« Ces trois musiciens ont non seulement un incontestable talent, mais en plus ce charme qui établit d’emblée un lien indéfinissable avec leur public.[…] le piano joint sa sensibilité raffinée aux accents tendres ou passionnés de la balalaïka et le merveilleux l’emporte sur le réel. » J. Navaro – LDL

Fondation Dosne-Thiers
27, place Saint-Georges
75009 Paris
Métro : Saint-Georges (Ligne 12)
Parking : 20 rue Clauzel

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Salle Cortot
Valentina DIAZ-FRENOT, récital de piano
Dimanche 10 décembre 2017 à 15h

Mozart : Sonate K. 310
Liszt/Chopin : Six Chants polonais
Granados : Allegro de concierto
Lecuona : Dos danzas
Ravel : Jeux d’eau – Alborada del gracioso

Diplômée du Conservatoire National de Buenos Aires où elle a été l’élève de Roberto Caamaño, Valentina Diaz-Frénot est une digne représentante de l’école pianistique argentine. Elle a reçu de nombreux prix aux concours de Jaén et de Santa Cruz de Tenerife pour son interprétation de la musique espagnole, et en France, le prix spécial Gabriel Fauré récompensant la meilleure interprétation de l’œuvre du compositeur au concours International Marguerite Long.

Elle se présente régulièrement en soliste, avec orchestre et en musique de chambre à Buenos Aires, Paris, Costa Rica, Asunción. Elle a été dirigée par Washington Castro, Simón Blech, Isaac Weinstein, Pedro Ignacio Calderón, Jean- Pierre Jacquillat, Pierre Dervaux, Luis Szarán, Dominique Fanal, Jef Manookian, Diego Sanchez-Haase…

Salle Cortot
78, rue Cardinet
75017 Paris
Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans 
- 14, avenue de Villiers

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Salle Cortot
Lydie BARKEF & Claudio CHAIQUIN, récital à 2 pianos
Dimanche 10 décembre 2017 à 17h30

Barkef Chaiquin

« Un saut vers l’inconnu »

Clementi : Sonate en si bémol majeur
Gouvy : Divertissement op. 78
Arensky : Suite n°4
Enesco : Variations op. 5
Rachmaninov : Vocalise – Prélude op. 4 Rhapsodie Russe

Découvrir, aimer, proposer, partager, tel est le lien musical de ces deux pianistes. Autour d’une œuvre pratiquement inconnue de Louis Théodore Gouvy, lui-même oublié, malgré la beauté de sa musique, ce récital propose une sonate de Clementi, pianiste virtuose, considéré en son temps comme l’égal de Mozart. Suivront des oeuvres de Georges Enesco, grand compositeur et violoniste, ainsi que d’Arenski et Rachmaninov, dont la célèbre Vocalise, transcrite expressément pour ce duo.

Salle Cortot
78, rue Cardinet
75017 Paris
Métro : Malesherbes (Ligne 3)
Parkings : 40, rue Jouffroy d’Abbans 
- 14, avenue de Villiers

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
François-René DUCHABLE & Nicolas BOYER, Concert à 2 pianos
Vendredi 26 janvier 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate pour 2 pianos en ré majeur KV. 448

Johannes Brahms
Intermezzo op. 117 en si bémol mineur 2 Danses hongroises

Sergei Rachmaninov
Fantaisie-Tableaux op. 5

Franz Liszt
Paraphrase sur Rigoletto
« Marche de Rakoczy » : 15ème Rhapsodie hongroise

« J’ai eu la chance de rencontrer François-René Duchâble lors de Master-class au stage de Flaine (Haute-Savoie). De cette rencontre est née par la suite une amitié, basée sur un même partage d’énergie et un goût pour un certain répertoire. Lors de différents après-concerts au Festival de Richelieu, nous avons passé des soirées mémorables à déchiffrer le répertoire pour 4 mains et 2 pianos, d’où l’idée de monter ce programme détonnant, avec en particulier Rachmaninov, la belle Fantaisie, appelée aussi Suite n°1, qui est dédiée à Tchaïkovski. La 2ème pièce, d’après un poème de Byron, évoque le chant d’un rossignol. Et enfin, de Liszt, un sommet de virtuosité pianistique, une des Rhapsodie hongroise, que Liszt a transcrit pour 2 pianos, tout en puissance et en fougue. »
Nicolas Boyer-Lehmann

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Paul BADURA-SKODA, Récital de piano
Samedi 27 janvier 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Ludwig van Beethoven
Sonate n°1 en fa mineur, op. 2 n°1
6 Bagatelles op. 126
Sonate n°32 en ut mineur, op. 111

Paul Badura-Skoda est un symbole : celui du plus illustre représentant actuel de la tradition viennoise, assumant les acquis du prestigieux passé en les confrontant aux découvertes de la musicologie de pointe. C’est aussi l’héritier d’Edwin Fischer et de Wilhelm Furtwängler, vivifié par un rayonnement personnel et une fraîcheur d’approche dont il n’existe guère d’équivalents à notre époque.

« Avant de jouer, il faut imaginer une belle sonorité, et pour savoir ce qu’est une belle sonorité, il faut écouter les grands pianistes : Cortot, Kempff, Horowitz… » Paul Badura-Skoda

« ...cet incomparable interprète, doublé d’un musicologue éclairé, a conservé sa virtuosité triomphante tout en explorant ces régions de liberté, de palpi- tation et de grâce aérienne. » Nice-matin

« Most concerts are enjoyable, some are memorable. This one was quite simply a true privilege. »
New-York Times

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Philippe ENTREMONT, Récital de piano
Dimanche 28 janvier 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Jean-Sébastien Bach
Fantaisie chromatique et Fugue

Franz Schubert
Sonate en si bémol majeur D. 960

Né à Reims en 1934, Philippe Entremont est l’un des plus célèbres pianistes et chefs d’orchestre français. Il fait des débuts fracassants à 18 ans au Carnegie Hall de New York dans les concertos de Jolivet et de Liszt.
Philippe Entremont a joué et enregistré sous la direction des plus grands chefs : Darius Milhaud, Igor Stravinsky, Leonard Bernstein, Eugène Ormandy, Seiji Ozawa, Pierre Boulez, Leopold Stokowski…
Il a dirigé les plus grands orchestres symphoniques américains, européens et asiatiques et a travaillé avec les plus grands solistes internationaux, instrumentistes et chanteurs. Il a été directeur musical du New Orleans Philharmonic Orchestra, puis du Denver Symphony Orchestra, ainsi que du Netherlands Chamber Orchestra d’Amsterdam jusqu’en 2002. Il est devenu le « chef lauréat à vie » du Vienna Chamber Orchestra.
En 2015, à la demande de l’École Normale Supérieure de Musique de Paris, il crée l’Orchestre de Chambre de l’École. L’expérience est reconduite pour l’année 2018.
2018 le verra en Chine, aux États-Unis et en Europe. Il vient également d’être nommé Président du Jury du Concours Enescu de piano 2018.

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Amour et folies, musique de chambre
Vendredi 2 février 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Dame Felicity LOTT, soprano
Jacqueline BOURGES-MAUNOURY, piano
Alain CARRE, comédien

« Amour et folies »
Une ample comédie à cent actes divers

Je chante les héros dont Esope est le Père…
Jean de LA FONTAINE

« Qu’il mette directement en scène l’homme ou qu’il utilise le truche- ment de l’animal, du végétal, voire de l’objet, La Fontaine représente la vaste comédie humaine. Chaque fable est elle-même construite comme une pièce de théâtre. Elle prend place dans un décor évoqué rapidement, mais avec une grande précision. Elle se situe dans un déroulement temporel nettement déterminé. Elle met en scène des personnages décrits dans le pittoresque de leurs actions, mais aussi évoqués dans leurs réflexions les plus intimes. Elle s’achève sur l’affirmation d’une morale, souvent condensée en un bref précepte. La Fontaine porte un regard lucide, souvent cruel, sur la société de son temps. Il dénonce les injustices et les abus. Il dévoile les ridicules. Surtout, il démonte les rapports qui se nouent entre les opprimés et les puissants. Il montre comment les gouvernants abusent de leurs fonctions. »

Felicity Lott et Alain Carré incarnent le fabuliste et distillent ses plus belles fables parlées ou chantées ! Esope, Offenbach, Molière, Campra, Madame de Sévigné se croisent tout naturellement au cours de cette délicieuse invitation poétique et musicale qui nous replonge dans l’atmosphère des salons littéraires du temps du Roi-Soleil !

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Jean-François ZYGEL, récital de piano
Samedi 3 février 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Journal intime
Récital d’improvisation

« C’est quand même une drôle d’histoire, l’improvisation. Le public ne sait pas ce qu’il va entendre et l’improvisateur ne sait pas ce qu’il va jouer…
Quand on improvise, il faut être à la fois à son affaire et ailleurs, comme dédoublé. Il faut guider, conduire, construire au moment même où l’on joue ; et en même temps lâcher prise, laisser quelque chose s’établir entre le soi de la surface et le soi des profondeurs.
J’ai remarqué que ce qui se passe juste avant un concert est toujours très important. Ce que j’ai mangé, ce à quoi j’ai rêvé, si je suis triste ou plein d’énergie, les musiques que j’ai entendues, les personnes que j’ai rencontrées, les amis auxquels j’ai pensé. (Quand j’ai mangé beaucoup de Bach, je n’improvise pas pareil que quand j’ai mangé beaucoup de jazz ou beaucoup de musique indienne…)
J’ai l’impression d’avoir toujours improvisé. Déjà quand j’avais 8 ans, 9 ans, que mon père surveillait si je travaillais bien mon piano, en fait la plupart du temps j’improvisais. Mon père pensait que je travaillais mon piano. C’était plutôt mon imagination que je travaillais.
Plus tard, j’en ai fait un métier. J’ai pris l’habitude d’aller de ville en ville, de salle en salle, de pays en pays, sans partitions, sans programmes, avec seulement mes sensations et mes sentiments du moment… »
Jean-François Zygel

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Amour et folies, musique de chambre
Dimanche 4 février 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Dame Felicity LOTT, soprano
Jacqueline BOURGES-MAUNOURY, piano
Alain CARRE, comédien

« Amour et folies »
Une ample comédie à cent actes divers

Je chante les héros dont Esope est le Père…
Jean de LA FONTAINE

« Qu’il mette directement en scène l’homme ou qu’il utilise le truche- ment de l’animal, du végétal, voire de l’objet, La Fontaine représente la vaste comédie humaine. Chaque fable est elle-même construite comme une pièce de théâtre. Elle prend place dans un décor évoqué rapidement, mais avec une grande précision. Elle se situe dans un déroulement temporel nettement déterminé. Elle met en scène des personnages décrits dans le pittoresque de leurs actions, mais aussi évoqués dans leurs réflexions les plus intimes. Elle s’achève sur l’affirmation d’une morale, souvent condensée en un bref précepte. La Fontaine porte un regard lucide, souvent cruel, sur la société de son temps. Il dénonce les injustices et les abus. Il dévoile les ridicules. Surtout, il démonte les rapports qui se nouent entre les opprimés et les puissants. Il montre comment les gouvernants abusent de leurs fonctions. »

Felicity Lott et Alain Carré incarnent le fabuliste et distillent ses plus belles fables parlées ou chantées ! Esope, Offenbach, Molière, Campra, Madame de Sévigné se croisent tout naturellement au cours de cette délicieuse invitation poétique et musicale qui nous replonge dans l’atmosphère des salons littéraires du temps du Roi-Soleil !

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Brel en 1000 temps, musique de chambre
Vendredi 9 février 2018 à 19h00

Musée Jacquemart-André
Mikhail RUDY, récital de piano
Samedi 10 février 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Mikhaïl RUDY Récital de piano

Jean-Sébastien Bach
Prélude et fugue en mi bémol mineur

Bach-Busoni
2 chorals

Johannes Brahms
6 Klavierstücke op. 118

Wagner-Liszt
La marche solennelle du Parsifal
La mort d’Yseult de Tristan et Yseult

Né en Russie, élève au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, il obtient le Premier Grand Prix du Concours Marguerite Long à Paris en 1975. Peu de temps après, au cours de sa première tournée, il demande l’asile politique en France. Ses engagements reflètent son statut de soliste international au plus haut niveau : début américain à Cleveland avec Lorin Maazel, Festival de Pâques de Salzbourg avec Herbert von Karajan, début à Londres avec le London Symphony Orchestra et Michael Tilson Thomas, concert à la Waldbühne de Berlin avec le Philharmonique de Berlin et Mariss Jansons.
Passionné par l’écriture depuis son plus jeune âge, il écrit en 2008 son premier livre Le Roman d’un Pianiste – L’impatience de vivre paru aux Editions du Rocher.

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Jean-Marc LUISADA, récital de piano
Dimanche 11 février 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Ludwig van Beethoven
Sonate n°12 en la bémol majeur op. 26

Frédéric Chopin
3 Nocturnes op. 9

Robert Schumann
Davidsbündlertänze op. 6

Héritier de la pédagogie de Marcel Ciampi et de Denyse Rivière, il travaillera avec Nikita Magaloff, Milosz Magin et Paul Badura-Skoda avant que les très presti- gieux concours Dino Ciani de Milan et Frédéric Chopin de Varsovie achèvent de le consacrer sur la scène internationale.

« … On pourra se demander lequel parmi ses illustres aînés a le plus inspiré la technique de Luisada. Le risque d’erreur est mince à coup sûr de l’apparenter à la famille de Cortot par la poésie de son art et aussi son honnêteté (…), par la noblesse et l’économie d’un geste qui l’apparenterait volontiers à Magaloff (…). De Rubinstein et d’Horowitz, il tient peut-être l’étonnante jeunesse de son jeu et sa vibrante fluidité ; de Richter un certain goût pour la perfection la plus élémentaire volontiers oubliée par d’autres : de fait on aura peine à surprendre chez lui le moindre dérapage, le moindre canard si cher aux critiques. Ce qui est sûr, c’est que Luisada a su imposer un style qui n’appartient qu’à Luisada… » Didier Hénique

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Brigitte FOSSEY & Danielle LAVAL, récital de piano
Vendredi 16 février 2018 à 19h00

        

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Brigitte FOSSEY, comédienne
Danielle LAVAL, piano

« Wolfgang Amadeus MOZART… en lettres et en musique »

Imaginez-vous passer une soirée en compagnie du génie mozartien et remonter le temps jusqu’à une nuit de novembre 1763… Brigitte Fossey et Danielle Laval ont imaginé un spec- tacle musical et littéraire composé et écrit par Mozart lui-même, ses lettres, ses partitions.

Au piano, des extraits de ses Variations :

– Ah vous dirais-je maman K. 265 – Opéra de Glück K. 455
– Sur un menuet de Duport K. 573 – Comme un agnello K. 460

des extraits de ses Sonates :

– Sonate n°8 K. 310
– Sonate n°11 K. 331 (Marche Turque) – La Sonate Facile n°16 K. 545

Qu’elle soit musicale ou épistolaire, la plume de Mozart est unique, jusque dans ses silences elle nous parle et nous émeut. En choisissant parmi ses écrits et ses compositions, Brigitte Fossey et Danielle Laval nous emmèneront autant au XVIIIème siècle qu’aujourd’hui ou demain, tellement l’oeuvre du génie est universelle.

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
David LIVELY, récital de piano
Samedi 17 février 2018 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Récital sur pianoforte carré Zumpe de 1771

Domenico Scarlatti
Sonates K. 303 en do mineur
Sonate K. 241 en sol majeur

Georg Friedrich Haendel
Suite n° 2 en fa majeur

Jean-Chrétien Bach
Sonate en do mineur op. 17 n°2

Jean-Sébastien Bach
Toccata en sol majeur BWV. 916

Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate en la mineur KV. 310

Pianiste franco-américain David Lively est lauréat de nombreux concours internationaux (Reine Elisabeth, Long-Thibaud…). Musicien au répertoire extrêmement large, il aime collaborer avec les compositeurs de notre époque, tout en restant attaché au répertoire de chambre. Ancien élève et maintenant directeur des Concours de l’Ecole Normale de Musique de Paris, il est régulièrement invité aux jurys des concours internationaux.

Le piano carré est apparu vers la moitié du XVIIIe siècle, en Allemagne. Johannes Zumpe s’installe à Londres et fabrique dès 1760 son premier piano carré. J.C. Bach en acheta un en 1768, C.P.E. Bach, Haydn, Scarlatti, Mozart jouèrent également sur des pianos carrés, l’ancêtre du piano moderne.

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Fondation Dosne-Thiers
Carine GUTLERNER, récital de piano
Samedi 24 mars 2018 à 20h

« Voyage aux confins du Romantisme »

Brahms : Trois Intermezzi, op. 117
Beethoven : Sonate n°23, op. 57 « Appassionata »
Debussy : La Cathédrale engloutie
Moussorgski : Tableaux d’une Exposition

« Son jeu assuré est orienté vers le culte du pianiste soliste en parfaite maîtrise de son instrument (…) une artiste de Sturm und Drang, également capable d’exprimer d’authentiques moments de calme et de tendresse. »
Barry L. Cohen, New Music Connoisseur

« Après un superbe disque consacré à Franck et Moussorgski, Carine Gutlerner poursuit un étonnant parcours – certes solitaire comme la plupart des vrais artistes – mais avec une dimension qui serait comme la quête d’un univers à la fois musical et spirituel. »
Stéphane Friédérich, Pianiste

Fondation Dosne-Thiers
27, place Saint-Georges
75009 Paris
Métro : Saint-Georges (Ligne 12)
Parking : 20 rue Clauzel

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Fondation Dosne-Thiers
Kanae ENDO, récital de piano
Dimanche 25 mars 2018 à 15h

« Eh bien : Dansez maintenant »

Chopin
3 Ecossaises op. 72
Valse de l’adieu op. 69 n°1
Mazurka op. 17 n°4
Tarentelle op. 43
Liszt
Valse oubliée n°1 – Ronde des lutins
Schubert-Liszt : Soirée de Vienne n°6
Granados : Valses Poétiques
Albéniz : Tango
Macdowell : Danse des sorcières
Brahms : Danse hongroise n°4
Gottschalk : Tournament Galop

« Je remercie le ciel d’avoir la possibilité de dire toute l’admiration que je porte au jeu de ma très chère élève, Kanae Endo... » France Clidat

« Un jeu coloré, large… Courez l’écouter sans tarder, le voyage est délicieux. » Frédérick Casadesus – Mediapart

Fondation Dosne-Thiers
27, place Saint-Georges
75009 Paris
Métro : Saint-Georges (Ligne 12)
Parking : 20 rue Clauzel

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Fondation Dosne-Thiers
Constantin BOGDANAS & Monique COLONNA, musique de chambre
Dimanche 25 mars 2018 à 17h30


« D’un continent à l’autre »

Bartók : Danses populaires roumaines
Suk : Quatre pièces
Albeniz : Tango
Sarasate : Airs bohémiens
Gershwin : Porgy and Bess

Du folklore au jazz, en passant par le tango : un programme qui a l’attrait irrésistible du voyage, depuis la vieille Europe avec certains, jusqu’au « Nouveau Monde » avec Gershwin.
Voyage d’un continent à l’autre, mais aussi d’un siècle à l’autre, puisque ces compositeurs, nés pour la plupart au milieu du XIXème siècle, créaient encore de nouvelles œuvres dans le premier tiers du siècle suivant.

Fondation Dosne-Thiers
27, place Saint-Georges
75009 Paris
Métro : Saint-Georges (Ligne 12)
Parking : 20 rue Clauzel

Prix des places

Tarif normal : 25 €
Tarif réduit (- 25 ans) : 16 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »