Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André
Eugen INDJIC, Récital de piano
vendredi 1 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Robert Schumann
Kreisleriana op. 16

Frédéric Chopin
Ballade op. 23 en mineur
3 Mazurkas
Scherzo op. 31 en si bémol mineur

« Parole d’honneur, depuis Cortot je n’ai jamais entendu Chopin joué avec cette ardeur inquiète, cette intériorité, merveille d’unité dans la variété… miraculeux pianiste en vérité. »Paris – Le Figaro

« Indjic, un second Horowitz ! » La Haye – Haagche Courant

« Des modèles de clarté et de lyrisme sans affectation alliés à une ahurissante légèreté, d’étourdissants exploits techniques et des sonorités prodigieuses… Un grand maître. » New-York Times

« Indjic est phénoménal ; un pianiste de génie que l’on ne peut expliquer. On ne peut qu’écouter et admirer. » Copenhague, Berlingske Tidende

Une soirée en partenariat avec les Pianos Daudé & Steinway

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Paul BADURA-SKODA, Récital de piano
samedi 2 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Franz Schubert
Impromptu en mi bémol majeur op. 90, D. 899 n°2
Sonate en la majeur D. 959
Sonate en si bémol majeur D. 960

Paul Badura-Skoda est un symbole : celui du plus illustre représentant actuel de la tradition viennoise, assumant les acquis du prestigieux passé en les confrontant aux découvertes de la musicologie de pointe. C’est aussi l’héritier d’Edwin Fischer et de Wilhelm Furtwängler, vivifié par un rayonnement personnel et une fraîcheur d’approche dont il n’existe guère d’équivalents à notre époque.

« Avant de jouer, il faut imaginer une belle sonorité, et pour savoir ce qu’est une belle sonorité, il faut écouter les grands pianistes : Cortot, Kempff, Horowitz… » Paul Badura-Skoda

« ...cet incomparable interprète, doublé d’un musicologue éclairé, a conservé sa virtuosité triomphante tout en explorant ses régions de liberté, de palpitation et de grâce aérienne. » Nice-matin

« Most concerts are enjoyable, some are memorable. This one was quite simply a true privilege. » New-York Times

Une soirée en partenariat avec les Pianos Daudé & Steinway

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Jean-François ZYGEL, Récital de piano
dimanche 3 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Journal intime

Récital d’improvisation

Virtuosité, sens des couleurs, fantaisie et imagination seront les maîtres-mots de ce concert exceptionnel du plus célèbre des pianistes improvisateurs français.

Pour ce concert inédit, spécialement conçu pour Autour du piano, Jean-François Zygel renoue avec la tradition romantique du journal intime, qu’ont su si bien incarner avant lui Grieg, Tchaïkovski, Schumann, Janacek et Mendelssohn.

Après ses études au Conservatoire de Paris où il obtient dix premiers prix, Jean-François Zygel remporte en 1982 le premier prix du Concours international d’improvisation au piano de la Ville de Lyon. C’est le début d’une carrière singulière de concertiste improvisateur qui l’amènera à partager la scène avec des danseurs, des comédiens, des artistes de jazz, de la chanson ou des musiques du monde.

Nommé « artiste en résidence » pour la quatrième année consécutive à la Philharmonie du Luxembourg, Jean-François Zygel donnera ainsi plus de 120 concerts en France et à l’étranger au cours de cette saison 2018-2019.

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Philippe ENTREMONT, Récital de piano
vendredi 8 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Ludwig van Beethoven
Sonate op. 31 n°3 (La caille)

Frédéric Chopin
Sonate op. 35 (Funèbre)

Né à Reims en 1934, Philippe Entremont est l’un des plus célèbres pianistes et chefs d’orchestre français. Il fait des débuts fracassants à 18 ans au Carnegie Hall de New York dans les concertos de Jolivet et de Liszt.

Philippe Entremont a joué et enregistré sous la direction des plus grands chefs : Darius Milhaud, Igor Stravinsky, Leonard Bernstein, Eugène Ormandy, Seiji Ozawa, Pierre Boulez, Leopold Stokowski…

Il a dirigé les plus grands orchestres symphoniques américains, européens et asiatiques et a travaillé avec les plus grands solistes internationaux, instrumentistes et chanteurs. Il a été directeur musical du New Orleans Philharmonic Orchestra, puis du Denver Symphony Orchestra, ainsi que du Netherlands Chamber Orchestra d’Amsterdam jusqu’en 2002. Il est devenu le « chef lauréat à vie » du Vienna Chamber Orchestra.

En 2015, à la demande de l’École Normale Supérieure de Musique de Paris, il crée l’Orchestre de Chambre de l’École, dont le succès a été immédiat.

2018 le verra partout dans le monde. Il vient également d’être nommé Président du Jury du Concours Enescu de piano 2018.

Une soirée en partenariat avec les Pianos Daudé & Yamaha

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
François-Joël THIOLLIER, Récital de piano
samedi 9 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Fin de Siècle : de la Russie avec amour

Claude Debussy
Rêverie – Danse bohémienne
Nocturne – Mazurka
Valse romantique – Danse
Alexandre Scriabine
Etude do dièse mineur
Prélude et Nocturne pour la main gauche
Piotr Ilitch Tchaïkovski
Nocturne et Humoresque op. 10
Sergei Rachmaninov
Nocturne 1887
Humoresque op. 10
Gavotte op. 1

François-Joël Thiollier a remporté huit Grands Prix internationaux dont Reine Elisabeth à Bruxelles et Tchaïkovski à Moscou.

« François-Joël Thiollier réunissait toutes les qualités nécessaires… même les plus contradictoires : une virtuosité transcendante, la légèreté aérienne alliée à la puissance, le dynamisme conjuré avec la délicatesse du toucher, la souplesse d’une interprétation qui doit s’adapter à une variété étonnante de styles contrastés, l’endurance […] » Vladimir Jankélévitch

Une soirée en partenariat avec les Pianos Daudé & Yahama

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Françoise BUFFET, piano & Nicolas ARSENIJEVIC, saxophone
dimanche 10 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Voyage aux Amériques

Robert Muczynski
Sonate op. 29

John Williams
Escapades

Astor Piazzola
Etudes tango

Hector Villalobos
Fantaisie

Une pianiste au jeu riche et nuancé associée à l’un des plus brillants saxophonistes de sa génération…
Des plus prestigieuses scènes françaises à la Chine et la Serbie, le duo Buffet-Arsenijevic aborde depuis une dizaine d’années un large répertoire, des transcriptions de la musique romantique au répertoire original pour saxophone classique. Son premier enregistrement, paru en 2017 chez Indésens Records et consacré à la transcription pour saxophone et piano des sonates pour clarinette et violoncelle de Brahms, a été chaleureusement salué par la critique européenne qui a su notamment y déceler les qualités d’un duo au jeu singulièrement expressif et vigoureux.

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Trio MAKARENKO
jeudi 14 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Micha, Pierre & Anne MAKARENKO
Balalaïka – Hautbois – Piano

Valse sentimentale

Reconnu par le monde musical comme l’une des formations les plus étonnantes, le Trio Makarenko envoûte les mélomanes les plus exigeants. Virtuosité, rythme, équilibre des instruments, le répertoire de la musique russe qu’ils défendent fait l’unanimité dès la première pièce qu’ils offrent à leur auditoire.

Invités à la Philharmonie de Berlin en janvier 2015 (puis de nouveau en février 2019) où ils ont joué à guichet fermé, ils reçurent une « standing ovation » d’une salle convaincue de s’être rendue, l’espace d’un concert avec eux… à Saint- Pétersbourg !

« Ces trois musiciens ont non seulement un incontestable talent, mais en plus ce charme qui établit d’emblée un lien indéfinissable avec leur public.[…] le piano joint sa sensibilité raffinée aux accents tendres ou passionnés de la balalaïka et le merveilleux l’emporte sur le réel. Un programme composé d’airs traditionnels, romances, douces chansons d’amour, reflétant bien une Russie vibrante et pleine de contrastes. » J. Navaro – LDL

Suivez l’actualité du Trio Makarenko !
CD complet disponible en téléchargement
www.triomakarenko.com

Retrouvez-les aussi à:
GRENOBLE – Salle Messiaen – 11 décembre 2018
BERLIN – Philharmonie – 11 février 2019

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Dominique MERLET, récital de piano
vendredi 15 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Jean-Sébastien Bach
Le Clavier bien tempéré, 2ème livre (extraits)
Prélude & fugue en ré majeur BWV 874
Prélude en sol mineur BWV 885
Prélude & fugue en la mineur BWV 889
Prélude & fugue en fa majeur BWV 880
Prélude & fugue en ré mineur BWV 875
Prélude & fugue en la majeur BWV 888
Prélude & fugue en mi majeur BWV 878
Prélude & fugue en fa # mineur BWV 883

Johannes Brahms
Deux Rhapsodies op. 79
Fantaisies op. 116 (extraits) Capriccio & Intermezzo

Dominique Merlet a été formé par Roger-Ducasse, Rose Lejour, Nadia Boulanger et Louis Hiltbrand. Après trois premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Paris, il remporte le 1er Prix au prestigieux Concours International de Genève en 1957 ainsi que le prix spécial attribué au lauréat le plus complet des disciplines figurant au programme cette année-là. Il a collaboré avec des chefs comme Charles Münch, Jean Martinon, Jean Fournet, Armin Jordan…

Sa discographie comprend Schumann, Beethoven, Brahms, Bartok, Liszt, Ravel et reçoit le “Grands Prix du Disque”, “Diapason d’Or”.

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Berlioz, un salon romantique
samedi 16 février 2019 à 19h00

        

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Laurent NAOURI, baryton
Jacqueline BOURGES-MAUNOURY, piano
Alain CARRE, comédien

« Berlioz, un Salon Romantique »

Dans le cadre du 150ème anniversaire de la mort d’Hector Berlioz (1803-1869)

« Un jour, en sortant de l’opéra, je jurai que malgré père, mère, oncles, tantes, grands-parents et amis, je deviendrai musicien ! » Hector Berlioz

Berlioz compositeur et Berlioz écrivain dialoguent, ici, comme au théâtre, dans un petit coin de salon romantique et musical à souhait !

De la correspondance du compositeur à ses « Soirées de l’or- chestre » (1852), aux « Grotesques de la Musique » (1859), « A travers chants » (1862), sans oublier les incunables « Mémoires » (1864), on découvre non seulement la musique de Berlioz et de ses contemporains mais aussi le monde artistique d’un siècle, l’écriture de plusieurs régimes politiques. Si Berlioz n’est toutefois pas un romancier ou un biographe, il est plus encore, un journaliste et un critique, toujours en devenir.

Gluck : « le calme rentre dans mon coeur » – Iphigénie en Tauride
Beethoven : extrait des lieder op. 48
Schubert : An die Musik
D’Indy : Lied maritime
Schumann : Dichterliebe – das ist ein oten und geigen
Wagner : Romance à l’étoile – Tannhäuser
Berlioz : Une nuit d’été…

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Berlioz, un salon romantique
dimanche 17 février 2019 à 19h00

        

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Laurent NAOURI, baryton
Jacqueline BOURGES-MAUNOURY, piano
Alain CARRE, comédien

« Berlioz, un Salon Romantique »

Dans le cadre du 150ème anniversaire de la mort d’Hector Berlioz (1803-1869)

« Un jour, en sortant de l’opéra, je jurai que malgré père, mère, oncles, tantes, grands-parents et amis, je deviendrai musicien ! » Hector Berlioz

Berlioz compositeur et Berlioz écrivain dialoguent, ici, comme au théâtre, dans un petit coin de salon romantique et musical à souhait !

De la correspondance du compositeur à ses « Soirées de l’or- chestre » (1852), aux « Grotesques de la Musique » (1859), « A travers chants » (1862), sans oublier les incunables « Mémoires » (1864), on découvre non seulement la musique de Berlioz et de ses contemporains mais aussi le monde artistique d’un siècle, l’écriture de plusieurs régimes politiques. Si Berlioz n’est toutefois pas un romancier ou un biographe, il est plus encore, un journaliste et un critique, toujours en devenir.

Gluck : « le calme rentre dans mon coeur » – Iphigénie en Tauride
Beethoven : extrait des lieder op. 48
Schubert : An die Musik
D’Indy : Lied maritime
Schumann : Dichterliebe – das ist ein oten und geigen
Wagner : Romance à l’étoile – Tannhäuser
Berlioz : Une nuit d’été…

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »

Musée Jacquemart-André
Quatuor TZIGANE
Samedi 23 février 2019 à 19h00

Visite du musée, coupe de champagne au Grand Salon & concert

Violon – Balalaïka – Balalaïka contrebasse Guitare – Chant – Bayan

Musique Tzigane

Airs tziganes russes, ukrainiens, polonais, hongrois, roumains, viennois… sardas, valses, romances et danses…

Les yeux noirs, Kalinka, Deux guitares, L’alouette, Les soirées de Moscou, La csardas de Monti, Danse du sabre, Mazurkas, Polonaises, Valses viennoises, Danses hongroises…

Un véritable florilège de la musique tzigane avec toutes ses facettes, de sa mélancolie à son humeur joyeuse…

Valses langoureuses, chansons cosaques, liesse et nostalgie russe, danses hongroises et virtuosités roumaines, chants de la Volga sont joués avec maestria et tradition.

Un allegro de bonheur qui va droit au cœur !

Musée Jacquemart-André
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Métro : Miromesnil (Lignes 9 et 13)
Bus : n°22 et 52
Parking : 164, Boulevard Haussmann

Prix des places
Carré Or : 80 €
1ére catégorie : 60 €
2ème catégorie : 45 €
Frais de réservation : 2 € par place

Réserver »